social capital

[Slides] Private life and mass surveillance: my conferences mini-tour in Korea

In September 2015, I had the pleasure of spending a week in Seoul having accepted a joint invitation from the Institut Français of the French Embassy and the Goethe-Institut Korea. A chance to familiarize myself with South Korea’s vibrant capital, meet colleagues and students (plus a bunch of Gangnam and Guro geeks), and give a

Nouvel ouvrage : Qu’est-ce que le digital labor? (INA Editions)

Depuis quelques années je m’occupe de digital labor. Après en avoir parlé un peu partout dans la presse, dans les médias, lors de conférences, de colloques, ou de séminaires, en 2014 j’ai accepté l’invitation de Louise Merzeau et Claude Mussou à intervenir lors d’une séance d’inaDLweb (ateliers de recherche méthodologique organisés par l’Ina) en compagnie

Quelle protection de la vie privée face aux attaques contre nos libertés numériques ?

Texte de mon intervention lors du colloque La France dans la transformation numérique : quelle protection des droits fondamentaux ?, Conseil d’État, Paris, 6 février. Monsieur le président, Monsieur le vice-président du Conseil d’Etat, Madame la présidente de la section du rapport et des études, Mesdames, Messieurs, Je vous remercie pour l’invitation que vous m’avez

[Slides] Séminaire EHESS Benjamin Tincq et Arthur De Grave “L'économie collaborative” (16 févr 2015) #ecnEHESS

Pour la quatrième séance de mon séminaire EHESS Étudier les cultures du numérique : approches théoriques et empiriques nous avons eu le plaisir d’accueillir Benjamin Tincq, spécialiste de l’économie collaborative et contributive et co-fondateur du collectif international OuiShare et Arthur de Grave, coordinateur parisien et animateur du magazine Ouishare. Ils ont été accompagnés par Paola Tubaro

[Nouvel article] Pourquoi la radicalisation des communautés d'Internet n'est pas une fatalité

J’ai le plaisir d’annoncer la parution dans le dernier numéro de la Revue Française de Sociologie de notre nouvel article : How to build consensus in a health-oriented online community: modelling a “pro-ana” forum. Antonio A. Casilli, Juliette Rouchier & Paola Tubaro. Revue Française de Sociologie, vol. 55, n. 4, 2014, pp. 731-764. Cliquer sur l’image

No CAPTCHA: yet another ruse devised by Google to extract free digital labor from you

Short version: Question: What is “No CAPTCHA reCAPTCHA”? Answer: A ruse devised by Google to extract some sweet, free, Mechanical Turk-like digital labor from its users. Long version: So far reCAPTCHA allowed Google to extract digital labor from users, i.e. to make users produce value for Google without them knowing. When you needed to retrieve

[Slides] 'Etudier Facebook avec Algopol' séminaire #ecnEHESS (Irène Bastard & Cristophe Prieur, 15 déc 2014)

Pour la deuxième séance du séminaire EHESS Étudier les cultures du numérique : approches théoriques et empiriques nous avons eu le plaisir d’accueillir Irène Bastard (Orange Labs et Télécom ParisTech) et Christophe Prieur (Université Paris Diderot-Paris 7) pour parler de leur projet de recherche ANR Algopol. Le séminaire a eu lieu le lundi 15 décembre

[Slides] Portrait du troll en travailleur revolté (séminaire #ecnEHESS 19 nov 2014)

La première séance de mon séminaire EHESS Étudier les cultures du numérique : approches théoriques et empiriques (hashtag Twitter : #ecnEHESS) a eu lieu le mercredi 19 novembre 2014. Les slides de ma présentation, portant sur les liens entre trolling et ‘digital labor’, sont disponibles ici :   Le trolling en tant que ‘travail numérique’

Programme 2014/15 de mon séminaire ‘Etudier les cultures du numérique’ #ecnEHESS

ENFIN ! Pour la septième année consécutive (et après avoir risqué d’être annulé d’office par l’EHESS) (et après avoir pris un retard fou), le séminaire Étudier les cultures du numérique : approches théoriques et empiriques (#ecnEHESS) reprend pour l’année universitaire 2014/15. Pour récompenser votre patience, le programme de cette année réserve plus d’une surprise. Comme

Wait… Facebook dit what now? Ethics, experiments, and the algorithmic manipulation of everyday life

I’m rushing to finish up a numer of things before flying to Spain for a conference. So Facebook chose the wrong possible moment to do what Facebook does best – manipulate data and algorithms without giving a damn about the well-being of a billion users. Except this time it was not done for profit, but