guerre

« Réalité, leurre et simulacre » (France Culture, La Grande Table, 06 juin 2012)

Podcast de La Grande Table, le magazine culturel de la mi-journée sur France Culture, à l’occasion de la parution du livre Paris est leurre de Xavier Boissel. Pour en parler, sur le plateau de Caroline Broué, l’historien Christophe Prochasson, l’écrivain Marc Weitzmann et le sociologue Antonio Casilli, auteur de Les liaisons numériques. Vers une nouvelle sociabilité ? (Ed. du Seuil).

Pour écouter d’autres podcast d’Antonio Casilli sur France Culture.

A la fin de la première guerre mondiale l’armée française, craignant les attaques aériennes allemandes, décide de recourir à une “ruse de guerre” : faire surgir, à quelques kilomètres à peine de la capitale, un faux Paris, avec des gares en bois, des monuments en plâtre et des usines en toiles translucides pour tromper les pilotes ennemis. Ce projet – jamais abouti – est le point de départ de “Paris est un leurre”, petit ouvrage curieux de Xaviel Boissel, tout juste publié aux éditions Inculte. L’auteur entreprend tout d’abord une exploration de l’endroit où ce faux Paris était censé être bâti, à l’Orme de Morlu, tout près de Villepinte. Son but déclaré : tenter l'”épuisement d’un lieu”, selon la démarche préconisée par Georges Perec. Mais d’autres penseurs (de Jean Baudrillard à Carl von Clausewitz, de Guy Débord à Mike Davis) l’entrainent dans un périple qui, en passant par la théorie militaire et par l’histoire de l’art, l’amène a conclure que le vrai Paris “n’est qu’un moment du faux”…