Blog

The business performativity of Mark Zuckerberg’s manifesto

Whenever I hear a businessman talk about building a “healthy society”, my sociologist sense tingles… And although I haven’t been discussing Zuckerberg’s recent tirade, I feel reassured by the fast and compelling reactions I’ve read. Countering Zuckerberg’s brand of simplistic technodeterminism is crucial. For instance, you might want to examine Aral Balkan’s piece, or appreciate

[Séminaire #ecnEHESS] Mark Graham & Karen Gregory “Digital Labor and Global Exploitation” (20 févr. 2017, 17h)

Enseignement ouvert aux auditeurs libres. Pour s’inscrire, merci de renseigner le formulaire. Une séance spéciale, folks ! Dans le cadre de notre séminaire EHESS Etudier les cultures du numérique, nous allons accueillir Karen Gregory (maître de conférences en digital sociology à l’Université d’Édimbourg) et Mark Graham (professeur d’internet geography à l’Université d’Oxford), deux des plus

Ni bots, ni e-militants : François Fillon et l’exploitation des travailleurs du clic

Ce billet a été publié dans L’Obs / Rue89 le 3 février 2017. Dans le sillage du PenelopeGate, l’affaire des prétendus “bots” de François Fillon représente une illustration parfaite de l’impact des dispositifs d’extraction de travail implicite de foules d’usagers de plateformes numériques (digital labor) sur les modalités de délibération démocratique. Ici, je présente quelques

Cuba, hasta la innovación

Alors, c’est confirmé. Après quelques situations rocambolesques avec mon passeport, mes billets d’avion et mon visa, me voilà prêt pour partir à Cuba. Pourquoi Cuba ? D’abord parce que je suis invité par la revue Temas pour intervenir dans le cadre de l’événement international La Nuit des Idées. Mais aussi parce que, niveau innovation, les choses

[Vidéo] MOOC : du crowsourcing au digital labor (janvier 2017)

J’ai été l’invité du Dominique Moulon pour assurer 6 épisodes du MOOC que l’Ecole Professionnelle Supérieure d’Arts Graphiques de la ville de Paris (EPSAA) consacre au médias numériques. Les thématiques abordées sont : 1. Du crowdsourcing au digital labor 2. Internet et pouvoir politique 3. Pratique et usage des réseaux 4. Réseaux sociaux contre vie

[Séminaire #ecnEHESS] Benjamin Loveluck “Post-vérités : utopies et idéologies du numérique” (16 janv. 2017, 17h)

Enseignement ouvert aux auditeurs libres. Pour s’inscrire, merci de renseigner le formulaire. Pour cette première séance de 2017 de notre séminaire EHESS Etudier les cultures du numérique, nous sommes heureux d’accueillir Benjamin Loveluck, maître de conférences à Télécom ParisTech, auteur d’un ouvrage remarqué : Réseaux, libertés et contrôle. Une généalogie politique d’internet (Armand Colin, 2015).

[Séminaire #ecnEHESS] “La fabrique de la Loi Renseignement” (Isabelle Attard et Adrienne Charmet, 14 déc 2016, 17h)

Comme chaque année au mois de décembre notre séminaire EHESS Etudier les cultures du numérique vous propose une séance extraordinaire. Cette fois, nous avons eu le grand plaisir d’accueillir Isabelle Attard, députée citoyenne depuis toujours en première ligne dans le combat pour les libertés numériques, et Adrienne Charmet-Alix de La Quadrature du Net, association de défense

Never mind the algorithms: the role of click farms and exploited digital labor in Trump’s election

The debate over who, in the media and in the IT scene, is responsible for Trump’s victory is just starting. I have been claiming for a long time that the issue is not an algorithmic one. The “algorithmic” candidate was Hillary Clinton: she embraced the big data targeting approach that helped Obama’s victory in 2012, and

Qui a fait élire Trump ? Pas les algorithmes, mais des millions de “tâcherons du clic” sous-payés

Ce billet a été publié par L’Obs / Rue89 le 19 novembre 2016. Une version en anglais est disponible ici. Le débat sur les responsabilités médiatiques (et technologiques) de la victoire de Trump ne semble pas épuisé. Moi par contre je m’épuise à expliquer que le problème, ce ne sont pas les algorithmes. D’ailleurs, la

[Slides séminaire #ecnEHESS] Christophe Benavent : Plateformes et gouvernementalité algorithmique (21 nov. 2016, 17h)

Pour la première séance de mon séminaire EHESS Étudier les cultures du numérique : approches théoriques et empiriques nous avons eu le plaisir d’accueillir Christophe Benavent, professeur à l’Université Paris Ouest, et auteur de l’ouvrage “Plateformes. Sites collaboratifs, marketplaces, réseaux sociaux” (FyP Editions, 2016). Le séminaire a eu lieu le lundi 21 novembre 2016, de