Blog

[Séminaire #ecnEHESS] Une Déclaration des Droits pour internet ? (Juan Carlos De Martin, 19 juin 2017, 17h)

NB ⚠️ A cause d’un retard important sur la ligne TGV, le séminaire #ecnEHESS avec le prof. De Martin a été annulé. Nous nous excusons auprès de tout.e.s les participant.e.s pour ce désagrément. La séance va être reprogrammée pour l’année prochaine. Pour la dernière séance de notre séminaire Etudier les cultures du numérique nous accueillons

A Semantic Desublimation of Donald Trump’s Handshake

(To be read at full speed, with frequent sniffings and a thick Žižek accent).   There’s something quasi-paranoid about the fascination of contemporary commentators with Trump’s hands, handshakes, hand gestures, and so on. Donald-Trump-the-Candidate, comes supplemented with a label of “short-fingered vulgarian” and a complete set of jokes equating small hands and assumed sexual inadequacies.

[Séminaire #ecnEHESS] Explorer la valeur de nos données avec S. Chignard et L.-D. Benyayer (15 mai 2017, 17h)

Enseignement ouvert aux auditeurs libres. Pour s’inscrire, merci de renseigner le formulaire. Pour l’avant-dernière séance de notre séminaire Etudier les cultures du numérique nous accueillons Louis-David Benyayer (Without Model) et Simon Chignard (Etalab) pour parler de leur livre Datanomics (Fyp Editions, 2015) et questionner les modèles d’affaires des données personnelles. Le séminaire aura lieu le

[Séminaire #ecnEHESS] Mary L. Gray “Amazon MTurk: les coulisses de l’intelligence artificielle” (10 avril 2017, 17h)

Enseignement ouvert aux auditeurs libres. Pour s’inscrire, merci de renseigner le formulaire. Pour la séance du 10 avril 2017 EHESS Etudier les cultures du numérique, nous avons l’honneur d’accueillir Mary L. Gray, chercheuse chez Microsoft Research et membre du Berkman Center for Internet and Society de l’Université Harvard. Mary Gray a été l’une des pionnières

[Séminaire #ecnEHESS] Nikos Smyrnaios “Les GAFAM : notre oligopole quotidien” (20 mars 2017, 17h)

Enseignement ouvert aux auditeurs libres. Pour s’inscrire, merci de renseigner le formulaire. Dans le cadre de notre séminaire EHESS Etudier les cultures du numérique, nous avons le plaisir d’accueillir Nikos Smyrnaios (Université Toulouse 3) et auteur de l’ouvrage Les GAFAM contre l’internet : une économie politique du numérique (INA Editions, 2017). Pour suivre le séminaire sur

The business performativity of Mark Zuckerberg’s manifesto

Whenever I hear a businessman talk about building a “healthy society”, my sociologist sense tingles… And although I haven’t been discussing Zuckerberg’s recent tirade, I feel reassured by the fast and compelling reactions I’ve read. Countering Zuckerberg’s brand of simplistic technodeterminism is crucial. For instance, you might want to examine Aral Balkan’s piece, or appreciate

[Séminaire #ecnEHESS] Mark Graham & Karen Gregory “Digital Labor and Global Exploitation” (20 févr. 2017, 17h)

Enseignement ouvert aux auditeurs libres. Pour s’inscrire, merci de renseigner le formulaire. Une séance spéciale, folks ! Dans le cadre de notre séminaire EHESS Etudier les cultures du numérique, nous allons accueillir Karen Gregory (maître de conférences en digital sociology à l’Université d’Édimbourg) et Mark Graham (professeur d’internet geography à l’Université d’Oxford), deux des plus

Ni bots, ni e-militants : François Fillon et l’exploitation des travailleurs du clic

Ce billet a été publié dans L’Obs / Rue89 le 3 février 2017. Dans le sillage du PenelopeGate, l’affaire des prétendus “bots” de François Fillon représente une illustration parfaite de l’impact des dispositifs d’extraction de travail implicite de foules d’usagers de plateformes numériques (digital labor) sur les modalités de délibération démocratique. Ici, je présente quelques

Compte rendu de mon intervention sur le capitalisme des plateformes à La Havane, Cuba (26 janv. 2016)

Comme je vous avais déjà annoncé ici même, j’ai été invité à Cuba dans le cadre de La Nuit des Idées, une initiative de promotion du débat intellectuel international, orgnisée l’Ambassade de France à Cuba et la revue savante Temas. A l’occasion d’une table ronde j’ai donc pu pour échanger avec plusieurs collègues cubain au

Cuba, hasta la innovación

Alors, c’est confirmé. Après quelques situations rocambolesques avec mon passeport, mes billets d’avion et mon visa, me voilà prêt pour partir à Cuba. Pourquoi Cuba ? D’abord parce que je suis invité par la revue Temas pour intervenir dans le cadre de l’événement international La Nuit des Idées. Mais aussi parce que, niveau innovation, les choses