Blog

An open letter to tell Google to commit to not weaponize its technology (May 17, 2018)

Following an invitation by Prof. Lilly Irani (UCSD), I was among the first signatories of this ICRAC “Open Letter in Support of Google Employees and Tech Workers”. The letter is a petition in solidarity with the 3100+ Google employees, joined by other technology workers, who have opposed Google’s participation in Project Maven. Following our joint

[Séminaire #ecnEHESS] Juan Carlos De Martin “L’université à l’heure des algorithmes : sortir du cauchemar néolibéral” (11 juin 2018, 17h)

Enseignement ouvert aux auditeurs libres. Pour s’inscrire, merci de renseigner le formulaire. Pour la dernière séance de l’année de notre séminaire Étudier les cultures du numérique nous aurons le plaisir d’accueillir Juan Carlos De Martin, professeur à l’École polytechnique de Turin et chercheur associé au Berkman Klein Center de Harvard. Il est le co-directeur du

Why Facebook users’ “strikes” don’t work (and how can we fix them)?

Another day, another call for a Facebook “users’ strike”. This one would allegedly run from May 25 to June 1, 2018. It seems to be a one-man stunt, though (“As a collective, I propose we log out of our Facebook…”). Also, it claims to be “the first ever” strike of this kind. Yet, since the

[Séminaire #ecnEHESS] Big data, rencontres en ligne et formation du couple (14 mai 2018, 17h)

Enseignement ouvert aux auditeurs libres. Pour s’inscrire, merci de renseigner le formulaire. Pour notre séminaire Étudier les cultures du numérique nous aurons le plaisir d’accueillir Marie Bergström, chercheuse à l’Institut National d’Études Démographiques et membre du comité éditorial de la revue RESET et du comité de rédaction de la revue Sociologie, pour une séance dans

[Controverse] Pour ou contre la notion de digital labor

This is getting interesting 😉  Sur son blog Archinfo, Jean-Michel Salaün (ENS Lyon) propose une critique de la notion de digital labor. Nous, les internautes ordinaires, ne travaillons donc pas pour les plateformes, mais éventuellement pour notre propre compte ou pour des partenaires des plateformes. Les plateformes nous observent afin de fluidifier les relations entre

[Séminaire #ecnEHESS] Payal Arora et Edgar C. Mbanza “Le prolétariat ludique du Sud global” (9 avril 2018, 17h)

Enseignement ouvert aux auditeurs libres. Pour s’inscrire, merci de renseigner le formulaire. Notre séminaire Étudier les cultures du numérique se poursuit avec une séance passionnante sur les usages ludiques, participatifs et “associés” entre l’Asie, l’Afrique et l’Amérique du Sud. Nos deux intervenants sont Payal Arora, professeure à l’Université Erasmus de Rotterdam (Pays-Bas) et auteure de

[Séminaire #ecnEHESS] Gabriella Coleman “Histoire et anthropologie du hacktivisme” (28 mars 2018, 17h)

Enseignement ouvert aux auditeurs libres. Pour s’inscrire, merci de renseigner le formulaire. C’est avec grand plaisir que notre séminaire Étudier les cultures du numérique se prépare à accueillir pour une séance extraordinaire l’anthropologue Gabriella Coleman. Professeure à l’Université McGill de Montréal, elle est connue internationalement pour ses travaux novateurs et ses ethnographies du collectif hacktiviste

[Séminaire #ecnEHESS] Yves Citton “Vivons-nous en médiarchie ?” (12 mars 2018, 17h)

Enseignement ouvert aux auditeurs libres. Pour s’inscrire, merci de renseigner le formulaire. Dans le cadre de notre séminaire EHESS Etudier les cultures du numérique j’aurai le plaisir d’accueillir Yves Citton, professeur de littérature et médias à l’Université Paris 8 et co-directeur de la revue Multitudes. Après ses travaux sur l’attention (Pour une écologie de l’attention, Seuil,

[Séminaire #ecnEHESS] Quels fondements épistémologiques pour le machine learning ? (Jean-Gabriel Ganascia, 12 févr. 2018, 17h)

Enseignement ouvert aux auditeurs libres. Pour s’inscrire, merci de renseigner le formulaire. Notre séminaire EHESS Etudier les cultures du numérique se poursuit par une intervention qui s’annonce tout à fait passionnante de Jean-Gabriel Ganascia (Université Pierre et Marie Curie). Son exposé portera sur les fondements épistémologiques—et les limitations—du machine learning. Spécialiste en intelligence artificielle et

Pourquoi la vente de nos données personnelles (contre un plat de lentilles) est une très mauvaise idée

Jacob dit : ‘Vends-moi aujourd’hui tes données”. “Voici”, s’exclama Esaü, “je m’en vais mourir de faim ! A quoi me servent ces données ?” (…) Alors Jacob donna à Esaü du pain et du potage de lentilles. Il mangea et but, puis se leva et s’en alla. C’est ainsi qu’Esaü méprisa le droit de disposer