About

[EN] Antonio A. Casilli is full professor of sociology at the telecommunication school (Telecom Paris) of the Institute Polytechnique de Paris, and a researcher at the Interdisciplinary Institute on Innovation (i3), an institute of the French CNRS. He is also an associate researcher at the LACI-IIAC (Critical Interdisciplinary Anthropology Center of the École des Hautes

Interview dans Le Monde (21 nov. 2021)

A l’occasion de la parution d’un dossier sur le travail des plateformes, j’ai accordé un entretien à la journaliste Catherine Quignon (Le Monde). « L’intelligence artificielle favorise l’accélération du microtravail » Le professeur de sociologie Antonio Casilli explique au « Monde » que le nombre de personnes travaillant sur des plates-formes numériques a augmenté pendant la crise sanitaire, amorçant

Mi libro “Esperando a los robots” acaba de publicar en España (24 nov. 2021)

Esperando a los robots. Investigación sobre el trabajo del clic (NOVIEMBRE, 2021) Antonio A. Casilli Traducción de Juan Riveros Punto de Vista Editores ¿La humanidad podrá finalmente deshacerse del trabajo gracias a los robots? Desde la victoria de la supercomputadora IBM Deep Blue sobre el campeón mundial de ajedrez Garry Kasparov, en 1997, hasta el

[Update mars 2021] [Vidéo] Notre documentaire “Invisibles – Les travailleurs du clic” (France Télévisions, 12 févr. 2020)

[UPDATE MARS 2021] Notre série documentaire “Invisibles. Les travailleurs du clic” est désormais disponible sous-titrée en 6 langues (Anglais, Français, Espagnol, Polonnais, Italien et Allemand) dans le cadre de l’initiative The European Collection, née d’un partenariat entre ARTE, ARD, ZDF, France Télévisions and SRG SSR. [UPDATE DECEMBRE 2020] La série documentaire “Invisibles. Les travailleurs du

Grand entretien dans le Journal du CNRS (24 avr. 2020)

Dans le Journal du CNRS, une interview avec Lydia Ben Ytzhak. « Il n’existe pas d’application capable de remplacer une politique de santé publique » 24.04.2020, par Lydia Ben Ytzhak  Valentino BELLONI / Hans Lucas / Hans Lucas via AFP PartagerLe sociologue Antonio A. Casilli nous livre son regard sur l’utilisation d’outils numériques par de nombreux pays

En souvenir de Nicolas Auray, sociologue du numérique (1969-2015)

Le 1er octobre 2015 nous avons appris la nouvelle tragique du décès de notre collègue et ami Nicolas Auray. Nicolas avait 46 ans et venait de quitter Télécom ParisTech où il avait été enseignant-chercheur depuis 2001, pour devenir professeur de sociologie à l’Université de Nice Sophia Antipolis. Il avait été parmi les premiers auteurs en

'Liaisons artistiques' pendant le Nuit Blanche (2 octobre 2010)

A l’occasion de la Nuit Blanche 2010, Antonio Casilli sera parmi les “convives virtuels” de l’installation Réfectoire des artistes Mildred Simantov et Nils Thornander. L’installation, accessible au Musée Carnavalet, 16 rue des Francs-bourgeois, Paris 4e, est une œuvre visuelle et sonore qui interroge la notion d’identité.

Plongés dans l’obscurité, une cinquantaine de bols bretons peints d’un mot désignant une identité géopolitique ou sociétale sont alignés sur une très longue table pour un improbable souper. Des hommes et des femmes filmés prononcent en alternance dans de nombreuses langues des mots qui semblent les définir invitant le visiteur à méditer sur la complexité de sa propre identité…