About

[EN] Antonio A. Casilli is full professor of sociology at the telecommunication school (Telecom Paris) of the Institute Polytechnique de Paris, and a researcher at the Interdisciplinary Institute on Innovation (i3), an institute of the French CNRS. He is also an associate researcher at the LACI-IIAC (Critical Interdisciplinary Anthropology Center of the École des Hautes

Review of the Arabic version of my book in the Independent Arabia (16 May 2022)

The novelist and journalist Ali Ata published a flattering and very complete review of my latest book in the newspaper Independent Arabia. The book, initially published in French in 2019 under the title En attantendant les robots (Seuil, 2019), has been translated in Arabic as في انتظار الروبوت للكات (Dar Almaraya, 2022). الأيدي الرقمية الخفية

The Arabic translation of my book “Waiting for Robots” has just been published! (2 Feb. 2022)

After the Italian and the Spanish translations of my latest book [Waiting for Robots. An Inquiry Into Digital Labor] En attendant les robots. Enquête sur le travail du clic, here is the Arabic version, published by Dar Almaraya, Cairo, Egypt. أنطونيو كازيللي (Antonio Casilli) (2022). في انتظار الروبوت للكات. Dar Almaraya, Cairo, Egypt. Translated by:

[Update avril 2022] [Vidéo] Notre documentaire “Invisibles – Les travailleurs du clic” (France Télévisions, 12 févr. 2020)

[UPDATE AVRIL 2022] Une nouvelle version d’un seul épisode de 90′ de notre série documentaire “Invisibles. Les travailleurs du clic” sera diffuséé sur la chaîne France 5 le 11 avril à 21h. [UPDATE MARS 2021] Notre série documentaire “Invisibles. Les travailleurs du clic” est désormais disponible sous-titrée en 6 langues (Anglais, Français, Espagnol, Polonnais, Italien

‘Wachten op de robots’ (Stichting Beroepseer, Nederland, 3 feb. 2020)

‘Wachten op de robots’. Onderzoek naar de ‘onzichtbare’ microwerkers op digitale platforms – Stichting Beroepseer ‘Microwerk is onzichtbaar voor het merendeel der mensen en trekt weinig de aandacht. Professor Paola Tubaro, onderzoeker aan Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS), Parijs Zonder mensen geen machines… En ook geen ‘digitale’ economie. Om technologie op een intelligente

Les vidéos #EDE2011 – Société des réseaux et réseaux sociaux (Porquerolles) enfin en ligne !

Ah Porquerolles… l’île aux réseaux ! Enfin presque, dans la mesure où une vilaine panne de Wifi nous a empêché de livestreamer les conférences de notre Ecole Doctorale d’Eté (EDE2011) qui a eu lieu dans l’amène localité balnéaire du Var du 5 au 9 septembre derniers, et consacrée à la thématique “Société des réseaux et

[Slides] Séminaire EHESS Conflits et militances dans les interwebs russophones (16 mars 2015) #ecnEHESS

Pour la cinquième séance de mon séminaire EHESS Étudier les cultures du numérique : approches théoriques et empiriques j’ai eu le plaisir d’accueillir Ksenia Ermoshina (Centre de Sociologie de l’Innovation, Mines ParisTech) et Rayna Stamboliyska (IRIS Sup’ Paris) pour parler des usages militants (et militaires) des technologies internet et mobiles dans le RuNet, la Toile russophone.v

La sociologie des objets de Stéphane Massa-Bidal ('Les liaisons artistiques')

Chaque nouvel épisode de la rubrique ‘Les liaisons artistiques’ propose des œuvres liée à ou inspirées par le livre d’Antonio Casilli Les liaisons numériques. Vers une nouvelle sociabilité ? (Seuil, 2010). Aujourd’hui nous accueillons Stéphane Massa-Bidal (mieux connu sous les pseudonymes Rétrofuturs ou Hulk4598) . Dans sa Sociology of objects le graphisme se fait outil de critique de notre quotidien technologique.

Mon admiration pour le travail de Stéphane Massa-Bidal naît avec la découverte de sa manière de se plonger dans le passé des technologies, des utopies et des cauchemars qui les accompagnent. Une esthétique quelque peu steampunk au service d’un talent pour l’étrange et l’inquiétant. Mais aussi un sens authentique de la nostalgie. Nostalgie non pas pour les artefacts électroniques, mais pour les relations humaines qu’ils aident à façonner…