Blog

Pourquoi la vente de nos données personnelles (contre un plat de lentilles) est une très mauvaise idée

Jacob dit : ‘Vends-moi aujourd’hui tes données”. “Voici”, s’exclama Esaü, “je m’en vais mourir de faim ! A quoi me servent ces données ?” (…) Alors Jacob donna à Esaü du pain et du potage de lentilles. Il mangea et but, puis se leva et s’en alla. C’est ainsi qu’Esaü méprisa le droit de disposer

Reforme du News Feed : pourquoi pour Facebook le seul réel qui compte est celui façonné par ta grande-mère

                   “Je haïssais les foyers, les familles, tous lieux                    où l’homme pense trouver un repos — et les                    affections continues” ~ ~ ~ André Gide, 1897 Olivier Ertzscheid l’avait mentionné lors de son intervention dans le cadre de mon séminaire #ecnEHESS : Facebook abandonne progressivement son modèle WYSIWYG (What You See Is What

M, le maudit chatbot (ou, de l’impossibilité de l’automation complète au lendemain de l’échec de l’assistant virtuel de Facebook)

L’année 2018 commence fort chez Zuckerberg. Facebook a décidé de mettre fin à l’expérience de son assistant virtuel, M. Par rapport aux autres chatbots sur le marché, M avait une particularité : il ne cachait pas la présence d’humains derrière les rideaux de l’automation, pour ainsi dire. Facebook allait jusqu’à intégrer cet attribut dans ses

[Slides séminaire #ecnEHESS] Plateformes numériques : gouvernementalité algorithmique et libertés (Olivier Ertzscheid)

Dans le cadre du séminaire EHESS Étudier les cultures du numérique j’ai eu le plaisir d’accueillir Olivier Ertzscheid, maître de conférence à l’Université de Nantes, agitateur culturel inlassable sur son blog Affordance.info, auteur de plusieurs ouvrages sur l’identité numérique, l’e-réputation, la littérature connectée. Celle du 8 janvier 2018 a été une séance très riche (et

Lessons from Amazon’s Italian hub strike: industrial action that does not factor in both work AND data is doomed to be ineffective

On Nov 24, 2017, the three main Italian unions (CGIL, CISL, UIL) have called for a strike over the failure to negotiate Black Friday bonuses for the 1,600 permanent workers at the distribution hub near the Northern town of Piacenza. Unions say 50% of the workers partake in the strike. Amazon says it was more

[Séminaire #ecnEHESS] L’idéologie du machine learning avec Bernie Hogan (Oxford), 4 déc. 2017, 17h

Enseignement ouvert aux auditeurs libres. Pour s’inscrire, merci de renseigner le formulaire. Après une première séance riche et passionnante, notre séminaire EHESS Etudier les cultures du numérique revient avec un invité de marque. Le 4 décembre, nous aurons l’honneur d’accueillir Bernie Hogan, Senior Research Fellow du Oxford Internet Institute. Les travaux de Hogan portent sur

[Séminaire #ecnEHESS] Antonio Casilli : Intelligences artificielles et travail des plateformes (13 nov. 2017)

Enseignement ouvert aux auditeurs libres. Pour s’inscrire, merci de renseigner le formulaire. Pour la première séance de l’édition 2017/18 de notre séminaire #ecnEHESS Étudier les cultures du numérique : approches théoriques et empiriques, je vais présenter mes travaux récents sur le lien entre digital labor, plateformisation et intelligence artificielle. Le séminaire aura lieu le lundi

Le programme du séminaire #ecnEHESS “Étudier les cultures du numérique” 2017/18 est arrivé [avec séance exceptionnelle !]

Pour la dixième année consécutive, notre séminaire EHESS Etudier les cultures du numérique revient ! Et le programme est extrêmement riche, avec plein d’intelligence artificielle, d’études post-coloniales, de genre et sexualité, d’algorithmes et d’économie de la connaissance. Des chercheurs internationaux, des sujets de pointe, et un format long pour vous permettre d’avoir un véritable échange

‪Pourquoi rémunérer les usagers des plateformes numériques est une mauvaise idée (blockchain edition)‬

Après cet article de Wired au sujet de Steemit, certains avaient salué une avancée dans la direction de la rémunération du digital labor. Vous connaissez peut-être ma position : les micro-paiements des usagers ne sont pas une solution aux tensions socio-économiques que le travail des plateformes attise. Au contraire, ils sont part du problème, dans

De quoi une plateforme (numérique) est-elle le nom ?

Est-ce que le mot “plateforme” est adapté pour décrire ce qui se passe dans l’économie numérique des dernières années ? Point de départ : les travaux de Tarleton Gillespie, qui s’est penché (avant et mieux que d’autres) sur l’utilisation de la notion de plateforme pour qualifier les services contemporains d’appariement algorithmique d’informations, relations, biens et