A la une

Sortie de “Qu’est-ce que le digital labor?” : grand entretien d’Antonio Casilli dans Libération (12 sept. 2015)

Interview Antonio Casilli : «Poster sur Facebook, c’est travailler. Comment nous rémunérer ?» Par Jean-Christophe Féraud Le sociologue développe le concept de «digital labor», le travail qui ne dit pas son nom, produit par les internautes qui alimentent les réseaux sociaux. Il défend l’idée d’un «revenu de base universel» en taxant les grandes firmes numériques. Et si chacun de nos tweets, posts,

Présentations, actualités, contact presse : comment se servir de ce site

Pour les lecteurs, c’est l’occasion de découvrir les dernières actualités de “Les liaisons numériques” (Seuil, 2010), de rencontrer son auteur au cours de conférences et de présentations. Les étudiants, les enseignants et les chercheurs peuvent télécharger des présentations powerpoint des chapitres, découvrir les autres publications d’Antonio Casilli, ou s’inscrire en auditeurs libres à son séminaire EHESS. Pour les journalistes et pour toute personne intéressée à faire connaître le livre en écrivant une critique ou une présentation, l’Espace presse met à disposition un dossier contentant des renseignements pratiques, des résumés et des images…

'Les liaisons numériques' enfin en librairie !

Avec la rentrée des essais 2010, les éditions du Seuil ont le plaisir d’annoncer la parution de Les liaisons numériques, le nouveau livre d’Antonio Casilli. Le sociologue, chercheur au Centre Edgar-Morin de l’EHESS de Paris, se penche dans cet ouvrage sur les interactions en ligne et pose la question de savoir si nous assistons à la naissance d’une « société en réseau ». La réponse est claire : Internet ne favorise pas la naissance d’une nouvelle sociabilité, mais la reconfiguration de rapports préexistants d’amitié, de parenté, de dépendance sociale.