About

[EN] Antonio A. Casilli is an associate professor of Digital Humanities at the Telecommunication College of the Paris Institute of Technology (Télécom ParisTech) and a research fellow in sociology at the Edgar Morin Centre, School for Advanced Studies in Social Sciences (EHESS, Paris). Research His main research foci are computer-mediated communication, health, and politics. He

Dernier ouvrage : “Le phénomène “pro-ana’. Troubles alimentaires et réseaux sociaux” (Oct. 2016)

Mon dernier ouvrage (co-écrit avec Paola Tubaro) est Le phénomène “pro-ana”. Troubles alimentaires et réseaux sociaux, paru aux Presses des Mines. Ce livre représente l’aboutissement de 5 ans de recherches menées avec nos collègues et amis du projet ANAMIA. Il documente aussi notre lutte pour la liberté d’expression sur Internet et pour le respect de

[Séminaire #ecnEHESS] Une Déclaration des Droits pour internet ? (Juan Carlos De Martin, 19 juin 2017, 17h)

NB ⚠️ A cause d’un retard important sur la ligne TGV, le séminaire #ecnEHESS avec le prof. De Martin a été annulé. Nous nous excusons auprès de tout.e.s les participant.e.s pour ce désagrément. La séance va être reprogrammée pour l’année prochaine. Pour la dernière séance de notre séminaire Etudier les cultures du numérique nous accueillons

Pagina99 (Italie, 16 juin 2017)

Nel quotidiano Pagina99, numero speciale del weekend 17 giugno 2017 “algoritmi e sorveglianza”, una lunga intervista rilasciata al giornalista Samuele Cafasso. I nuovi schiavi degli algoritmi Per costruire le macchine al servizio dell’uomo, i grandi gruppi del digitale impiegano una moltitudine di persone. Spesso in condizioni definibili come sfruttamento. L’intervista di pagina99 al sociologo Casilli.

Dans L'Express (5 septembre 2014)

Dans la rubrique Chercheurs d’Actu (L’Express), le journaliste Olivier Monod publie une interview avec le sociologue Antonio Casilli à propos de vie privée, internet et le scandale des photos volées de Jennifer Lawrence. La vie privée n’est pas morte, elle est devenue collective Propos recueillis par Olivier Monod, publié le 05/09/2014 à 11:52, mis à

'Blame it on Black Culture': Race, Ethnicity, and Bogus Explanations of UK Riots

The hunger for evidence of the social and cultural factors influencing the recent UK riots can lead to “politically spurious” correlations – as the cautionary tale of this nameless blogger shows…

La sociologie des objets de Stéphane Massa-Bidal ('Les liaisons artistiques')

Chaque nouvel épisode de la rubrique ‘Les liaisons artistiques’ propose des œuvres liée à ou inspirées par le livre d’Antonio Casilli Les liaisons numériques. Vers une nouvelle sociabilité ? (Seuil, 2010). Aujourd’hui nous accueillons Stéphane Massa-Bidal (mieux connu sous les pseudonymes Rétrofuturs ou Hulk4598) . Dans sa Sociology of objects le graphisme se fait outil de critique de notre quotidien technologique.

Mon admiration pour le travail de Stéphane Massa-Bidal naît avec la découverte de sa manière de se plonger dans le passé des technologies, des utopies et des cauchemars qui les accompagnent. Une esthétique quelque peu steampunk au service d’un talent pour l’étrange et l’inquiétant. Mais aussi un sens authentique de la nostalgie. Nostalgie non pas pour les artefacts électroniques, mais pour les relations humaines qu’ils aident à façonner…

Interview for City of Asylum, Pittsburgh (USA, 18 Dec. 2015)

One of the most remarkable parts of my 2015 conference tour in the USA was my stay at City of Asylum, a sanctuary for exiled and persecuted writers in Pittsburgh. Before my conference, I had the opportunity to discuss privacy, platforms, and mass surveillance with Caitlyn Christensen. The result of our conversation is now published on