About

[EN] Antonio A. Casilli is an associate professor of Digital Humanities at the Telecommunication College of the Paris Institute of Technology (Télécom ParisTech) and a research fellow in sociology at the Edgar Morin Centre, School for Advanced Studies in Social Sciences (EHESS, Paris). Research His main research foci are computer-mediated communication, health, and politics. He

Dernier ouvrage : “Le phénomène “pro-ana’. Troubles alimentaires et réseaux sociaux” (Oct. 2016)

Mon dernier ouvrage (co-écrit avec Paola Tubaro) est Le phénomène “pro-ana”. Troubles alimentaires et réseaux sociaux, paru aux Presses des Mines. Ce livre représente l’aboutissement de 5 ans de recherches menées avec nos collègues et amis du projet ANAMIA. Il documente aussi notre lutte pour la liberté d’expression sur Internet et pour le respect de

[Séminaire #ecnEHESS] Explorer la valeur de nos données avec S. Chignard et L.-D. Benyayer (15 mai 2017, 17h)

Enseignement ouvert aux auditeurs libres. Pour s’inscrire, merci de renseigner le formulaire. Pour l’avant-dernière séance de notre séminaire Etudier les cultures du numérique nous accueillons Louis-David Benyayer (Without Model) et Simon Chignard (Etalab) pour parler de leur livre Datanomics (Fyp Editions, 2015) et questionner les modèles d’affaires des données personnelles. Le séminaire aura lieu le

Dans Télérama (10 mai 2017)

Dans le numéro de Télérama en kiosque le mercredi 10 mai 2017, une enquête du journaliste Olivier Tesquet sur le phénomène du travail des plateformes. Avec des citations de mon ouvrage Qu’est-ce que le digital labor ? et les opinions de deux expertes des chercheurs Nikos Smyrnaios et de Sara Abdelnour, membres du réseaux ENDL

"Vertus du Virtuel" : Les liaisons numériques dans Les Inrocks (13-19 oct. 2010)

Le n° 776 du magazine Les Inrocks propose un compte-rendu du livre d’Antonio Casilli, Les liaisons numériques. Vers une nouvelle sociabilité ? (Seuil, 2010), signé par Jean-Baptiste Marongiu. “Les histoires d’amour assistées par ordinateur qui se nouent par millions sur les différents réseaux sont empreintes du même besoin d’authenticité que celles hors-ligne. D’un côté comme de l’autre, on recherche des relations privilégiées où la passion et son lot d’excitations puissent résister aux coups de boutoir de la durée…”

Google et au-delà : numéro spécial de la revue "Multitudes"

“Si Google nous oppresse, il s’agit d’une oppression douce et séduisante, que nous acceptons volontiers pour notre confort sur le Net. Dans son ADN comme dans sa réalité sociale et économique, Google a quelque chose d’hégémonique, mais il n’est pas et ne sera jamais dictatorial. Bref, sa puissance de contrôle, si contrôle il y a,

La sociologie des objets de Stéphane Massa-Bidal ('Les liaisons artistiques')

Chaque nouvel épisode de la rubrique ‘Les liaisons artistiques’ propose des œuvres liée à ou inspirées par le livre d’Antonio Casilli Les liaisons numériques. Vers une nouvelle sociabilité ? (Seuil, 2010). Aujourd’hui nous accueillons Stéphane Massa-Bidal (mieux connu sous les pseudonymes Rétrofuturs ou Hulk4598) . Dans sa Sociology of objects le graphisme se fait outil de critique de notre quotidien technologique.

Mon admiration pour le travail de Stéphane Massa-Bidal naît avec la découverte de sa manière de se plonger dans le passé des technologies, des utopies et des cauchemars qui les accompagnent. Une esthétique quelque peu steampunk au service d’un talent pour l’étrange et l’inquiétant. Mais aussi un sens authentique de la nostalgie. Nostalgie non pas pour les artefacts électroniques, mais pour les relations humaines qu’ils aident à façonner…

Lift10 (Genève) : vidéo de la conférence d’Antonio Casilli sur les "natifs numériques"

Les conférences Lift sont des rencontres internationales qui réunissent les principaux acteurs et experts des médias numériques pour explorer la « façon dont les technologies du web changent le monde d’aujourd’hui et de demain ». Cette année, le sociologue Antonio Casilli a été l’invité de la dixième édition de Lift qui a eu lieu à Genève. Son intervention (en anglais), consacrée à une critique de la notion de « natifs numériques », est disponible ici en version vidéo.