About

[EN] Antonio A. Casilli is an associate professor of Digital Humanities at the Telecommunication College of the Paris Institute of Technology (Télécom ParisTech) and a research fellow in sociology at the Edgar Morin Centre, School for Advanced Studies in Social Sciences (EHESS, Paris). Research His main research foci are computer-mediated communication, health, and politics. He

[Slides séminaire #ecnEHESS] Les univers de travail dans les jeux vidéo (B. Vétel & M. Cocq, 6 juin 2016)

Pour la dernière séance de l’année 2015/16 de mon séminaire EHESS Etudier le cultures du numérique, j’ai eu le plaisir d’accueillir Mathieu Cocq (ENS Cachan) et Bruno Vétel (Télécom ParisTech) pour un débat autour du travail des gamers dans l’industrie des jeux vidéo. Le séminaire reprendra l’année prochaine, plus grand et plus fort que jamais. Mathieu Cocq (ENS

Nouvel ouvrage : Qu’est-ce que le digital labor? (INA Editions)

Depuis quelques années je m’occupe de digital labor. Après en avoir parlé un peu partout dans la presse, dans les médias, lors de conférences, de colloques, ou de séminaires, en 2014 j’ai accepté l’invitation de Louise Merzeau et Claude Mussou à intervenir lors d’une séance d’inaDLweb (ateliers de recherche méthodologique organisés par l’Ina) en compagnie

Dans Télérama (14 juin 2016)

Microsoft rachète LinkedIn pour 26 milliards de dollars : une certaine vision du travail Olivier Tesquet Publié le 14/06/2016. Mis à jour le 14/06/2016 à 16h42. En rachetant le réseau social professionnel pour une somme astronomique, Microsoft s’offre surtout plus de 400 millions de CV. De quoi accentuer son contrôle sur nos vies… Vous rouliez des

Dans Lyon Capitale (09 févr. 2011)

Dans Lyon Capitale l’annonce de la rencontre « Web Culture » (Villa Gillet, Lyon, 2010) dans le cadre de laquelle Antonio Casilli, auteur de Les liaisons numériques. Vers une nouvelle sociabilité ? (Seuil) intervient à côté de Dominique Cardon (Orange Labs / EHESS) et de Virginia Heffernan (New York Times).

Le corps dans les réseaux sociaux : technologie du soi, technologie du nous (slides)

Slides de la cinquième séance du séminaire EHESS ‘Corps et TIC : approches socio-anthropologiques des usages numériques’ (vendredi 11 févr. 2011).

'Liaisons artistiques' pendant le Nuit Blanche (2 octobre 2010)

A l’occasion de la Nuit Blanche 2010, Antonio Casilli sera parmi les “convives virtuels” de l’installation Réfectoire des artistes Mildred Simantov et Nils Thornander. L’installation, accessible au Musée Carnavalet, 16 rue des Francs-bourgeois, Paris 4e, est une œuvre visuelle et sonore qui interroge la notion d’identité.

Plongés dans l’obscurité, une cinquantaine de bols bretons peints d’un mot désignant une identité géopolitique ou sociétale sont alignés sur une très longue table pour un improbable souper. Des hommes et des femmes filmés prononcent en alternance dans de nombreuses langues des mots qui semblent les définir invitant le visiteur à méditer sur la complexité de sa propre identité…

"La désocialisation par le Web n’a jamais eu lieu" : vidéo INA d’Antonio Casilli

Sur INAGlobal, le site des industries créatives de l’Institut National de l’Audiovisuel, Cédric Cousseau consacre une note de lecture au livre Les liaisons numériques. Vers une nouvelle sociabilité ? (Seuil, 2010) – et une vidéo-interview à son auteur, le sociologue Antonio A. Casilli. “L’intérêt de l’essai de Casilli est donc de dépasser les clichés faciles, de gratter leur vernis et de retravailler le négatif pour faire apparaître les détails cachés, n’omettant pas les nuances. Son objectif est ici de montrer que le « personal computer » depuis qu’il a investit nos foyers ne se limite pas pour autant à cela. Une pensée finalement rare…”